Last Updated:

Sécheresse des yeux

Catégories ACCUEIL, Santé

Je passe ma journée devant des écrans (ordinateur, téléphone portable, télévision). Mes yeux sont très souvent explosés. Visuellement, rien ne transparaît. Seulement, j’ai une sensation de tiraillement et de fatigue visuelle depuis quelques mois.

Porteuse de lentilles de contact depuis des années, mes yeux ont crié à l’aide [oui, eux aussi, ils ont une âme]. De peur de ne plus pouvoir porter ce que je considère être la plus belle invention du monde pour les myopes (je parle des lentilles), il fallait que je trouve une solution.

[Je suis évidemment la recommandation d’enlever directement ses lentilles après une journée de travail et de porter au moins 1 à 2 fois par semaine ses lunettes pendant toute une journée]

Souffrant principalement de sécheresse oculaire, mon ophtalmologue m’a prescrit un collyre de la marque Optive. Ce dernier faisait bien l’affaire au début. Même si son utilisation n’est pas des plus simples, je pouvais m’en servir avec ou sans mes lentilles. Au fil des jours, la quantité s’amenuisait à vue d’œil (10 ml sérieusement – Qui conçoit la dose réglementaire des collyres ?) mais pas mes démangeaisons.

Au réveil, j’avais la désagréable sensation d’ouvrir des yeux secs comme un papyrus.

Je me suis orientée vers un autre collyre : Hylo Confort plus. Le système de pompe est archi efficace mais il ne contient (encore une fois) que 10ml de produit. Je l’ai trouvé beaucoup plus agréable que celui de la marque Optive sauf que ce n’était pas encore ça. Son prix tourne quand même autour de 10€ (prise en charge possible sous ordonnance). Le port de lentilles de contact ne gêne en rien son utilisation.

[Précision : je ne suis pas sure de la composition des produits que je viens de citer – même pas du tout]

En fouinant sur internet (comme d’hab), je cherchais des options naturelles pour réconforter mes yeux. L’eau florale de bleuet est ainsi apparue.

Je m’en suis procurée une version bio, avec contenant teinté : I C I. Le principe n’est pas d’en déverser dans ses yeux à moins que vous souhaitiez perdre la vue. Il suffit de fabriquer des compresses (cotons imbibés d’eau florale) et de les poser sur yeux fermés. Cela rafraîchit vraiment et soulage vos noeils. A savoir que l’eau florale de bleuet se conserve au frais [dans le frigo, entre un pot de cornichons et de mayonnaise].

Cette astuce m’a beaucoup aidée. Cependant, le problème des yeux secs n’était pas réglé.

Un soir de doute, je dérivais sur Amazon. Je suis alors tombée sur ce collyre 100% naturel, Optigem de la marque Herbalgem.

La contenance est traditionnelle (10 ml).

Le produit est composé de deux ingrédients : bleuet + eau de source. That’s it. [Faisons dans l’efficace]

Je me suis procurée la dose de produits (quantité x 4). Je consomme à une vitesse folle les collyres. Je ne voulais pas me retrouver dans le besoin. Financièrement, c’était également plus intéressant. La livraison est gratuite dès 25€ d’achat, en sachant qu’un collyre coûte 12.50€ l’unité.

Comment applique-t-on la bête ? Le processus reste toujours aussi délicat. Une pompe dont il faut trouver la juste pression est reliée au produit. Précision et délicatesse tu seras. Je vous rassure, je m’en suis sortie alors que j’ai deux mains gauches.

Le collyre doit être conservé au frais, ouvert ou non.

Il est recommandé de mettre 2 à 3 gouttes dans le coin de l’œil plusieurs fois par jour. Je m’y atèle :

  • Le matin, avant de mettre les lentilles,
  • Le soir, après avoir enlevé mes lentilles,
  • Avant de me coucher,

Le produit est compatible avec les lentilles. Il les lubrifie d’ailleurs.

Mes yeux sont soulagés et moins secs. La sensation de frais est très agréable. A voir dans le temps.

Il préserve les yeux des effets néfastes du soleil, des écrans d’ordinateurs, de l’air conditionné et de l’air pollué.

Ann

Laisse un commentaire